AFRIQUE 2050 CULTURE : Ce musicien gambien de renommée mondiale construit une académie pour que les enfants puissent étudier leur propre culture - sans quitter l'Afrique

19 septembre 2020 à 21h26 - 634 vues

Par la RadioTamTam

Sona Jobarteh n'est pas étrangère aux sentiers flamboyants. En tant que première joueuse de kora professionnelle en Gambie, elle est devenue célèbre et acclamée pour sa maîtrise de la harpe africaine à 21 cordes. Dès l'âge de 5 ans, elle a acquis une grande connaissance de l'instrument et de ses traditions musicales, mais elle devait généralement poursuivre ces études à l'étranger. Pensant ridicule que son propre pays n'ait pas une telle ressource, elle a décidé de la construire seule. La Gambia Academy nouvellement créée vise à autonomiser les enfants en leur apprenant à embrasser leur culture.

sona-jobarteh.jpg (119 KB)

"Centre de connaissances culturelles"

Construire dans un endroit reculé de la Gambie rurale comporte de nombreux défis: "chaleur, humidité et fortes averses" ainsi que "infestation de termites et serpents", a déclaré le chef de projet britannique Ron Mitchell dans une interview.
Mais pour Mitchell, le projet en vaut la peine. "Pour la première fois, il y aura un lieu d'apprentissage dans un cadre naturel et lumineux qui mêle la tradition, les arts et la culture africaines à des universités qui permettent aux jeunes défavorisés d'apprendre aux côtés d'adultes du monde entier", a-t-il déclaré.
La conception vise à utiliser divers matériaux durables et locaux, notamment du bois, de la paille naturelle et des blocs de terre comprimée. Le site sera également autosuffisant, utilisant l'énergie solaire pour l'eau et l'électricité.
Les éléments les plus remarquables sont les «cinq installations culturelles spécialisées» - y compris un département multimédia, une salle de concert et une bibliothèque d'archives - qui, espère Jobarteh, constitueront un «centre de connaissances culturelles».
Le projet a reçu 45 000 dollars de l'UNICEF, suffisamment pour commencer la construction en novembre du bâtiment principal du Département junior. Pendant ce temps, la collecte de fonds est en cours pour le reste du coût total estimé à 3 millions de dollars, dans le but d'achever la construction complète d'ici la fin de 2021.

SOURCE: CNN

Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, est si précieuse pour notre avenir. Soutenez-nous dès aujourd'hui. Soutenez le journalisme indépendant.

L’équipe de RadioTamTam Propulsé par HelloAsso

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article