AFRIQUE 2050 : Miss Univers 2019 Zozibini Tunzi, la plus belle femme du monde ?

21 août 2020 à 00h08 - 596 vues

Par la Rédacton de RadioTamTam

Femme noire aux cheveux afro, ayant grandie en lisant des magazines de mode et de beauté, Miss Univers 2019, Zozibini Tunzi, a été couronnée Miss Afrique du Sud, il y a un an. Elle se sent désormais au sommet du monde.

Quatre mois après sa victoire nationale, Zozibini Tunzi était en fait au sommet du monde, du moins par titre, en tant que Miss Univers 2019, devançant des femmes de 89 pays dans l’un des plus prestigieux concours de beauté annuels.

La belle gazelle de 26 ans devenait la troisième Sud-Africaine à réaliser cet exploit. Plus particulièrement, elle est devenue la première femme dans l’histoire du concours à gagner avec des cheveux crépus, une reconnaissance de la beauté noire sur la scène internationale.

Avec des concours de beauté historiquement dominés par des candidates à la peau plus claire, Tunzi a déclaré qu’elle ne savait pas qu’il était possible pour quelqu’un comme elle de devenir Miss Univers.

«Mais maintenant, je sais avec confiance que lorsque vous demandez à une jeune fille qui me ressemble, est-ce qu’elle sait qu’elle peut devenir Miss Univers, je sais qu’elle peut dire qu’elle le peut», a-t-elle déclaré dans une interview vidéo.

Depuis lors, le règne de Zozibini Tunzi, s’est déroulé comme aucun autre. Quelques mois après le début de son couronnement, la pandémie de la Covid-19 a empêché tout voyage qu’elle aurait dû effectuer dans le cadre de ses fonctions typiques de Reine de la beauté mondiale.

Mais depuis son appartement à New York, elle continue de plaider pour l’égalité des sexes et une plus grande représentation des femmes noires dans le domaine de la beauté.

La victoire de Tunzi à Miss Univers a été significative, dans le contexte de siècles de sous-représentation des femmes noires dans l’industrie de la beauté, selon Lori Tharps, professeur, animatrice de podcast et co-auteur de «Hair Story: Untangling the Roots of Black Hair in Amérique».

Historiquement, dit-elle, les normes de beauté étaient fixées par et pour les femmes blanches. Mais ce n’était pas seulement que les standards de beauté blancs étaient la «norme», «il y a eu une campagne parallèle selon laquelle les cheveux crépus, la peau foncée, le nez large (et) les traits plus courbes signifiaient tous quelque chose d’inférieur», a expliqué Tharps.

Avant sa course en tant que Miss Afrique du Sud, Tunzi a courageusement défié la pression de couvrir ses cheveux naturels – et l’a transmise à Miss Univers. «Beaucoup de gens m’ont demandé… alors allez-vous mettre un tissage; allez-vous changer de cheveux ?» Et ce sont ces questions qui m’ont rendu résistante», se souvient Tunzi.

Mais, 2019 a été une année record pour la représentation dans les concours. Rappelons qu’en plus du moment historique de Tunzi, les femmes noires ont également remporté les concours de Miss America, Miss USA, Miss Teen USA et Miss World 2019.

Par Carmel YEHOUENOU (Stag)

Redmagic 5S

Soutenez-nous par un don et devenez adhérent•e de RadioTamTam

L’équipe de RadioTamTam Propulsé par HelloAsso

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article