AFRIQUE2050 : Akissi Delta dévoile les coulisses de la réussite de la série Ma famille

12 août 2020 à 21h02 - 732 vues

Par Gertrude Zinsalo

La réalisatrice de la série à succès Akissi Delta a cru bon de revenir sur certains moments fort qui ont marqué la réalisation du film. Elle expose les efforts fournis pour en arriver aux succès.

Invitée de l’émission Willy à Midi sur le plateau de Life Tv, Akissi Delta a retracé son parcours riche d’enseignements et de motivation.

L’actrice qui a commencé le cinéma à 19 ans révèle que c’est grâce à sa tante qu’elle foulera le sol de la capitale ivoirienne à l’âge de huit à neuf ans.

«A 8-9ans ma jolie tante m’a regardé et a dit celle là a de l’avenir, elle ne doit pas rester au village. C’est ainsi qu’elle a dit à mon grand-père de m’amener à Abidjan».

Pour obtenir le grand succès pour la série Ma famille, le chemin à été long et certaines expériences ou certains boulots de l’actrice réalisatrice ont participé au succès de sa série.

Un nouvel environnement bien différent de son dimbokro natal qui la captive et éveille sa curiosité.
La petite villageoise d’autre fois dira à ce propos :

«On était dans une cour commune à France Amérique. Avant tous les points chics d’Abidjan se trouvaient à France Amérique. Les maquis, les jeux de lumière, je viens d’arriver du village je vois tout ça ! j’étais curieuse, je dis c’est quoi ça ?»

Une curiosité qui va s’intensifier et mener à un rêve lorsqu’elle va voir un poste téléviseur. «On avait une télévision et je voyais les gens chantés. Moi j’ai dit je vais sortir dans ça là».

Une ambition qui a bien fait rire ses cousines vu qu’elle ne savait pas encore s’exprimer en français.
Akissi Delta est déterminée et ne veut pas être freinée dans son objectif de devenir une star.

Alors elle fugue de la maison lorsqu’elle constate qu’on veut la donner en mariage à cause de ses prouesses culinaires et sa bonne éducation.

L’adolescente Delta ne veut pas s’asseoir dans un foyer et préparer pour un homme par contre elle préfère s’occuper de maison en tant que servante, en échange d’argent et surtout en échange d’un temps qui lui permettra de faire ce qu’elle veut.

A sa descente donc du boulot les week-end, elle va danser pour des artistes. C’est ainsi qu’elle croise Léonard Gregoué. Ce dernier est impressionné par son éducation et son dynamisme alors il accepte de lui donner sa chance.

Delta remerciera même sa génitrice de l’avoir appris à préparer ainsi qu’inculquer le respect. Des attributs qui ont compensé son analphabétisme d’antan.

Ces détails montrent que l’éducation acquise à l’école n’est pas la seule compétence qui distingue quelqu’un. Pour finir elle conclut qu’elle parle si bien des problèmes de foyers car elle a été une servante.

«J’ai été servante pendant 6 ans, tout ce qui se passe dans les foyers la servante est au courant. C’est pourquoi je joue beaucoup le rôle de la femme au foyer car je l’ai vécu à travers mon travail de servante».

C’est pour cette raison que la série ma famille était initialement intitulé à chacun son problème. Des révélations qui encouragent à apprécier le métier que l’on exerce maintenant car il y a de grandes chances qu’il nous serve plus tard.

Loukou Akissi Delphine alias Delta a eu des personnes comme Leonard Gregoué qui lui ont tendu la perche afin de réaliser son rêve de «sortir à la télé.»

Soutenez-nous par un don et devenez adhérent•e de RadioTamTam

L’équipe de RadioTamTam Propulsé par HelloAsso

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article