AFRIQUE2050 Les herbes et légumes de la diaspora africaine poussent à Longue Vue, avec des racines profondes dans le passé

19 juillet 2021 à 21h36 - 345 vues

Par RadioTamTam

Dans le cadre d'un nouveau programme de résidences créatives, Longue Vue, une maison-musée à la Nouvelle-Orléans, se lance dans un programme de jardins mettant en vedette des herbes et des légumes de la diaspora africaine. Le premier jardinier en résidence du musée, Jakilah Mason, a créé deux nouveaux lits qui parlent de l'histoire culturelle de la Nouvelle-Orléans et de ses liens profonds avec l'Afrique. Les lits culinaires et médicinaux, situés dans le Discovery Garden et sur la pelouse est du musée, comprennent des plantes essentielles aux traditions alimentaires et médicinales des Afro-Américains depuis des siècles. La chicorée, les artichauts, le romarin, les pois aux yeux noirs, le poivre de Cayenne, le fenouil, la menthe et la ciboulette font partie des plantes qui poussent actuellement dans le projet diaspora. En hiver, les légumes verts prospéraient, notamment le chou et la moutarde. Les pois aux yeux noirs sont originaires d'Afrique et un aliment de base sur le continent, a déclaré Mason. Les akara, ou beignets de pois aux yeux noirs, sont courants en Afrique de l'Ouest, dans les Caraïbes et au Brésil.

Deux lits de jardin à Longue Vue House &Gardens sont enracinés dans la diaspora mondiale de personnes d’Afrique, avec des herbes et des légumes avec des liens profonds avec le passé.

Les lits culinaires et médicinaux, situés dans le jardin de la découverte et sur la pelouse est du parc du musée, comprennent des plantes qui ont été essentielles à la nourriture et aux traditions médicinales des Afro-Américains pendant des siècles.

La première jardinière en résidence de Longue Vue, Jakilah Mason, a créé les lits dans le cadre du nouveau programme de résidence créative du musée.

NO.diaspora.io.adv.0010.JPG

Jakilah Mason a organisé des jardins composés d’herbes et d’autres plantes qui font partie de l’héritage de la diaspora africaine en tant que jardinier en résidence à Longue Vue House and Gardens.

« Ce sont toutes des plantes qui sont des ingrédients que vous trouverez couramment dans les plats, les thés médicinaux, les remèdes spirituels, etc., utilisés par les personnes d’ascendance africaine », a déclaré Mason. « Quelques-unes sont des variétés uniques qui sont couramment consommées en Afrique. »

Chicorée, artichauts, romarin, pois aux yeux noirs, poivre de Cayenne, fenouil, menthe et ciboulette font partie des plantes qui poussent actuellement dans le projet diaspora. En hiver, les verts ont prospéré, y compris les collards et la moutarde.

Les pois aux yeux noirs sont originaires d’Afrique et constituent un aliment de base sur le continent, a déclaré Mason. L’akara, ou beignets de pois aux yeux noirs, est commun en Afrique de l’Ouest, dans les Caraïbes et au Brésil.NO.diaspora.io.adv.0009.JPG

Cette floraison qui se transformera en gombo.

« On dit que le gombo a été amené ici par des Africains le long de la route transatlantique des esclaves », a déclaré Mason. « Le thé à la menthe est couramment utilisé comme aide digestive et comme antitussif. »

Le romarin est antiviral et antibactérien et utilisé comme ingrédient de nettoyage domestique commun. Il a également des associations spirituelles avec la clarté, en particulier la clarté intellectuelle.

Et la chicorée ? C’est une aide digestive depuis des siècles.NO.diaspora.io.adv.0003.JPG

On voit des piments dans le jardin.

Certaines plantes dans les lits sont originaires d’autres endroits, mais toutes ont été utilisées en Afrique bien avant la colonisation occidentale.

Mason s’est inspiré de l’étude des remèdes à base de plantes et des philosophies et religions diasporiques africaines. Tous deux ont joué un rôle dans la conception des jardins et dans les sujets que Mason a choisis de contribuer aux programmes culturels et éducatifs du musée.NO.diaspora.io.adv.0005.JPG

Un artichaut est en fleurs.

« Je voulais vraiment juste faire pousser quelques-unes des plantes que mes ancêtres ont cultivées », a déclaré Mason. « Apprendre d’eux et les connaître et les avoir autour d’eux pour que d’autres personnes puissent en profiter. »

Longue Vue House &Gardens, l’ancien domaine des philanthropes Edgar Stern et de sa femme, Edith, a été créé avec un œil tourné vers l’éducation publique bien avant de devenir un musée. Les jardins vieux de 100 ans ont été conçus par la célèbre architecte paysagiste Ellen Biddle Shipman. La maison des Stern a été construite par les architectes William et Geoffrey Platt et est toujours remplie de mobilier et d’art du couple.

« L’éducation était vraiment la partie la plus forte de l’héritage qu’ils voulaient laisser aux générations futures », a déclaré Amy Graham, directrice des jardins chez Longue Vue. « C’était leur but en créant initialement les jardins. »

Une plante de menthe est vue dans le jardin.

Le Jardin de la découverte, ou jardin pour enfants, où se trouvent certaines des parcelles de résidence, est nouveau en termes de Longue Vue. Il a été construit en 1998 et est le seul jardin sur le terrain du musée qui n’est pas historique.

« Nous pouvons apporter des changements ici, n’hésitez pas à essayer de créer de nouvelles choses ici, comme ce jardin », a déclaré Graham. Elle s’est dite enthousiasmée par le programme de résidence en pleine croissance et son lien avec l’innovation et l’éducation.

« Les résidences créatives sont ouvertes aux artistes de toute discipline, aux danseurs et aux musiciens, a déclaré M. Graham. « Nous avons récemment eu un artiste culinaire en résidence. »NO.diaspora.io.adv.0008.JPG

Mason pointe du vers les minuscules haricots qui émergent.

L’amour du jardinage et de la cuisine a été transmis dans la famille de Mason. Perpétuer cette tradition est un moyen de rester connecté.

« Ma mère est jardinière et cuisinière autodidacte, mon grand-père paternel a ouvert un jardin communautaire, ma grand-mère paternelle aimait cuisiner », a déclaré Mason. « Je me souviens aussi que ma grand-mère aimait les fleurs. »

Mason a récemment dirigé une promenade éducative dans le jardin intitulée « Camomille, Callaloo, &the Crossroads » et un atelier culinaire à Longue Vue. La marche s’est concentrée sur la façon dont les peuples et les cultures d’Afrique ont influencé les traditions médicinales et culinaires occidentales. Dans l’atelier culinaire, les enfants et les adultes ont appris à préparer le pikliz - un délice mariné haïtien épicé à partir de carottes, de choux et de poivrons - avec des légumes récoltés dans les lits culinaires de la diaspora.

« La plupart des produits provenait d’ici, a déclaré Graham. « Nous avons utilisé nos potagers, y compris le jardin de la Victoire planté par les Stern pendant la Seconde Guerre mondiale. »


SOURCE : NOLA

Tous les produits présentés dans cette histoire sont sélectionnés indépendamment par nos éditeurs. Toutefois, lorsque vous achetez quelque chose par le biais de nos liens de vente au détail, nous pouvons gagner une commission d’affiliation pour financer les charges de la station radio, vous pouvez nous soutenir en faisant vos achats.

BANGGOOD summer prime sale 3C REDMAGIC 6R

S’il vous plaît aidez-nous à rester à l’antenne RadioTamTam est une station de radio privée de musique rap, country et du monde en ligne et compte sur les dons des communautés du monde entier pour pouvoir maintenir la grande musique que vous écoutez également. Votre soutien et vos contributions nous permettront d’atteindre nos objectifs et d’améliorer les conditions. Votre généreux don financera notre mission.

L’équipe de RadioTamTam Propulsé par HelloAsso

Become a Patron!

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article