UN PETIT MOT : Des découvertes psychologiques de toute première importance

09 août 2020 à 19h28 - 661 vues

Par Félicité VINCENT

Aujourd’hui, grâce à de nombreuses études et travaux effectués par les spécialistes de la suggestion, nous savons que le subconscient peut être influencé par les pensées et les émotions. Toutefois, pour  arriver il a plusieurs règles à connaître.

Une « Lampe d’Aladin » est en vous, mais vous ne le savez pas encore !

Le subconscient est une merveilleuse « Lampe d’Aladin » pouvant exaucer vos vœux, disent les néo-mentalistes de nos temps modernes. Mais attention, comme la Lampe d’Aladin, le subconscient possède ses limites.

En effet, de nombreux auteurs adeptes du néo-mentalisme croient que l’intellect est l’ultime recours à tous les problèmes existentiels de l’homme sur terre. C’est une erreur et l’instabilité de la conjoncture sociale actuelle comme passée, le démontre sans équivoque. L’intellect n’est pas la panacée universelle, seulement un mécanisme cérébral, certes aux possibilités intéressantes, mais limitées.

Une ambivalence dangereuse

En outre, son pouvoir est ambivalent. Ça signifie qu’il peut aussi bien s’exercer dans un but noble, que dans un but négatif. Tout dépend de quelle manière il est contrôlé. Soit par l’Âme positive, soit par l’ego qui est négatif par nature.

Des graines vénéneuses comme des graines nourricières peuvent être semées dans le sol fertile du subconscient. Il ne fait aucune différence. C’est pourquoi il est difficile de travailler ses projets depuis son pouvoir.

Donc, l’ambivalence du pouvoir subconscient est sans équivoque. Semez-y des graines de malheur et vous récolterez les fruits acides du malheur. Semez-y des graines de bonheur et vous récolterez les fruits sucrés du bonheur. Le secret de la réussite est aussi simple que ça.

Je n’ai pas froid aux yeux, et je ne tremble pas comme une feuille de manioc !

TICWRIS RS Smart Watch & Get One Strap Free

Soutenez-nous par un don et devenez adhérent•e de RadioTamTam

L’équipe de RadioTamTam Propulsé par HelloAsso

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article