PEOPLE : Dadju, séparé pendant des années de son frère Gims, l'avait retrouvé... sur YouTube : "C'était un choc !"

25 décembre 2020 à 18h34 - 478 vues

Par RadioTamTam

Avec des albums qui se vendent comme des petits pains et des victoires récentes aux NRJ Music Awards, Dadju suit de près les traces de son grand frère Gims...

Voici encore 3 ans, Dadju était un inconnu qui essayait de percer dans la musique. En 2020, il peut être fier d'avoir vendu quelques millions d'albums, d'être suivi par 5 millions de fans sur Instagram et d'avoir été sacré Artiste masculin francophone de l'année aux NRJ Music Awards 2020, laissant bredouilles son frère aîné Gims, avec lequel il est par la force des choses en concurrence, mais aussi Vianney ou Julien Doré.

3bottles

Dadju découvre Gims sur YouTube en train de rapper avec Sexion d'Assaut

Et le papa de deux enfants ne compte pas en rester là puisqu'il se lance aussi dans la mode et espère bien bâtir un empire comme Kanye West avant lui. C'est ce qu'il a confié à Paris Match lors d'une longue interview où il revient sur son parcours. Car tout ne lui est pas tombé tout cuit dans la bouche, bien au contraire. Dadju revient sur ses années de galère quand, enfant, il vivait avec sa mère et son petit frère, et que tous les trois ne savaient pas où ils allaient dormir le soir même, trimballés d'hôtels minables en foyers : "On est parti sans savoir où aller", confiait-elle. A cette époque, Dadju avait perdu de vue son grand frère Gims. Son demi-frère, pour être exact. Jusqu'au jour où... Il raconte : "En 2002, je vois Gims sur YouTube. C'était un choc. On n'a pas la même mère et on s'est perdu de vue pendant des années et là je le retrouve par hasard en train de rapper avec Sexion d'Assaut".

Dadju : "Gims me retrouve et me prends sous son aile"

Celui qui est récemment revenu sur ses peines de cœur poursuit : "J'avais tellement envie de le voir mais pour cela il fallait que je contacte mon père. Et lui aussi je ne savais pas où il était. Quelques mois plus tard, Gims me retrouve et me prend sous son aile. Grâce à lui j'ai eu envie de me lancer dans la musique". La suite, on la connait mais Dadju la raconte tout de même : "En 2012, j'enregistre mes premières chansons avec le rappeur Abou Tall avant de me lancer en solo". Si les frangins ont connu une telle réussite dans la musique, c'est sans doute grâce à un gêne commun selon lui : "C'est mon père [Djuna Djanana, membre du groupe Papa Wemba, ndlr] qui nous a donné le virus de la musique. C'était une star de la chanson dans toute l'Afrique", précise-t-il.

Source : TL

3bottles

Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, est si précieuse pour notre avenir. Soutenez-nous dès aujourd'hui. Soutenez le journalisme indépendant.

L’équipe de RadioTamTam Propulsé par HelloAsso

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article